Les MRE d'Alsace en deuil : Abdelkader Bouayad est décédé

La communauté maghrébine de Strasbourg pleure aujourd’hui la disparition d’Abdelkader BOUAYAD, à l’âge de 76 ans. Né en 1944 à Nador (nord-est du Maroc), marié et père de trois filles et de trois garçons, le défunt était venu en France en 1970, alors qu’il avait 26 ans.

M. Bouayad était très actif dans sa ville d’adoption. Il s’est toujours mis au service de ses compatriotes.

Président de l’Amicale des Travailleurs et Commerçants Marocains de Strasbourg, il rejoint la section strasbourgeoise de l’ATMF (association des travailleurs maghrébins de France) en 1985. A la fin des années 1980, lorsque l’idée de la construction d’une Grande Mosquée à Strasbourg a pris naissance, il s’est aussitôt mis à la disposition de cette ambition en vue de militer pour sa réalisation. Mais lui et les autres militants devront attendre 2011 pour voir enfin l’achèvement de la construction de la Grande Mosquée.

Par la suite, Abdelkader Bouayad a créé avec quelques amis une association humanitaire : « Maroc Relief Alsace-Lorraine ». L'association a pour objectif d'apporter de l'aide pour le développement et de l'aide humanitaire au Maroc, notamment dans la région du Rif. 

Grâce à cette initiative, un important matériel médical et des dons pour les populations ont pu être collectés et envoyés au Maroc nous raconte son ami El Ghouti Ksiwa.
 

Les amis d’Abdelkader Bouayad se souviennent aussi avec émotion de son amitié pour l’acteur marocain Larbi El Sassi, décédé à Kénitra le 14 juin 2017. Gravement malade, le comédien venait régulièrement à Strasbourg pour bénéficier de soins hospitaliers. Il était alors chaque accueilli et logé par A. Bouayad qui lui témoignait alors une grande hospitalité.

Maglor présente toutes ses condoléances à sa famille et ses amis MRE.

Français