Partager sur :

Canada : une population vieillissante qui compte sur l'immigration

Canada : une population vieillissante qui compte sur l'immigration

Les données démographiques tirées par Statistique Canada du recensement réalisé en 2021 indiquent que la population canadienne forte 37 millions d’habitants est de plus en plus vieille : les 65 ans et plus représentent maintenant 7 millions de personnes, une augmentation de 18,3% entre 2016 et 2021. 

(TV 5 Monde) - En 2021, le Canada comptait 9 540 centenaires. Le phénomène est le plus marqué dans les provinces du Québec et de Terre-Neuve et Labrador, alors que les plus jeunes vivent dans l’ouest du Canada. Au Québec par exemple, 20,6% de la population a plus de 65 ans. «L’immigration rajeunit la population canadienne, peut-on lire dans le communiqué de Statistique Canada, mais cela est insuffisant pour inverser le processus de vieillissement démographique». A noter cependant que, malgré le vieillissement de sa population, le Canada reste le pays le plus jeune du G7, devant les États-Unis et le Royaume Uni : le pays de la feuille d’érable avait, en 2021, 37 millions d’habitants, soit 5,2% de plus qu’en 2016. C’est le pays du G7 qui a enregistré la plus forte croissance démographique. 

Baisse de l’influence des baby-boomers et croissance des générations X et Y

Ils ont été dominants dans la société canadienne pendant des décennies, mais les baby-boomers, soit toutes les personnes âgées de 56 à 75 ans, représentent maintenant moins de 25% de la population canadienne, alors que leur poids démographique était de plus de 41% en 1966. Une tendance qui s’explique par un double phénomène : une mortalité liée à leur âge, bien sûr, mais aussi par le fait qu’il y a moins d’immigrants dans ces tranches d’âge qui s’installent au pays, «L’immigration n’est donc plus un facteur important de cette génération» fait remarquer Statistique Canada dans son rapport. 

En parallèle, on constate que les « millénariaux », soit la génération Y née entre 1981 et 1996, augmente son poids au sein de la population canadienne, en grande partie grâce à l’apport de l’immigration : plus de la moitié des personnes arrivées au Canada entre 2016 et 2021 étaient de cette génération. Au total, les « millénariaux » représentent maintenant 33,2% de la population. 

On s'assure de continuer à augmenter nos niveaux d'immigration, on continue à s'assurer que les aînés ont plus de choix s'ils veulent continuer à travailler

Justin Trudeau, Premier ministre canadien

«Encore jeunes, ces générations sont davantage exposées à la diversité ethnoculturelle, religieuse et de genre, et ont grandi dans un univers technologique et interconnecté qui a une incidence importante sur leurs valeurs et leur mode de vie», dit le rapport de Statistique Canada. 

La génération X (41-55 ans) a aussi augmenté de 2,3% entre 2016 et 2021. Et c’est la génération Z (9-24 ans) qui a connu la plus grande croissance, 6,4% au cours des cinq dernières années. Enfin la génération Alpha, soit 8 ans et moins, compte maintenant plus de 3 millions de personnes. Alors que les générations grandiose (94 ans et plus) et de l’entre-deux-guerres (76-93 ans) voient leur importance décroître, en lien bien sûr avec la mortalité liée à ces âges avancés. 

Partager sur :