Partager sur :

L'affaire Boussouf et Ziani fait pschitt : le quotidien "El Mundo" est condamné

En juin 2019, le quotidien espagnol El Mundo titrait avec fracas sur un prétendu scandale impliquant des Marocains, dont Abdellah Boussouf, secrétaire général du CCME. Deux ans plus tard, l'affaire est dégonflée par la justice espagnole qui condamne le quotidien El Mundo.

Selon le quotidien espagnol et dans son édition de 2019, Noureddine Ziani aurait été un des principaux protagonistes, comme Abdellah Boussouf, SG du CCME, d’une sombre affaire mêlant espionnage, financements occultes de mosquées et détournements de fonds reçus du Renseignement extérieur marocain.

En ligne de mire, Ziani lui-même, son épouse Atiqa Bouhouria Meliani et d'autres femmes qui auraient été au centre d’un dispositif élaboré depuis le Maroc autour d’un réseau d’agences de voyage plus ou moins fictives destinées à servir de couverture à des transferts de fonds occultes vers l’Espagne.

Les accusés s'estimant diffamés ont porté plainte devant la justice espagnole qui vient de leur donner raison. Elle vient de condamner le quotidien espagnol El Mundo.

«El Mundo» est condamné au paiement d’un euro symbolique et au rétablissement de la vérité par la publication d’informations correctives suite à la publication, en juin 2019, de l'article intitulé : « Les "femmes écrans" du business des espions marocains en Espagne», rapporte le site d’information espagnol Elconfidencialdigital.com.

Ce média précise que l’auteur de l’article d’«El Mundo» avait avancé que des subventions qui auraient été envoyées par des organisme étatiques marocains n'auraient pas été utilisé aux fins prévues, mais auraient été transférées sur les comptes personnels d'«espions» ou de personnes liées aux renseignements marocains.

Le tribunal provincial de Barcelone considère que l'information a été déformée et rédigée sur un ton qui ne correspond pas à la neutralité, ordonnant ainsi au journal d'indemniser l'entreprise à hauteur d'un euro, de retirer l'article et d'en publier un nouveau sur support papier et numérique au sujet de la condamnation, détaille Elconfidencialdigital.

 

 

Partager sur :